AGRICULTURE FEMMES ET DEVELOPPEMENT DURABLE – AGRIFED

Bailleurs de fonds

Le Luxembourg, la Suède, le Danemark et les groupes Kledu et SAER

 

Partenaires de mise en œuvre

ONU FEMMES (Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation économique des femmes)

CAEB (Conseils et Appui pour l’Education à la Base)

 

Durée du Projet

03 ans (2018 – 2020)

 

Zones d’intervention du projet :

 

3 Régions,

3 cercles et

09 communes

 

Région de Kayes

Cercle de Kita 

Commune de Kita Urbaine 

Commune de Boudofo

Commune de Bendougouba

Cercle de Kolokani 

Commune de Kolokani :

Commune de Didiéni :

Commune de Tioribougou

Cercle de Mopti

 

Région de Koulikoro

 

Région de Mopti

 

Commune de Mopti central

 

Commune de Socoura

Commune de Sio

 

 

Objectif Global

Améliorer sur une période de 03 ans l’autonomisation économique des femmes vulnérables de 09 communes des cercles de Kolokani, Kita et Mopti à travers l’accès de 1500 agricultrices aux moyens de production pour une agriculture résiliente aux changements climatiques

 

 

 

Objectifs Spécifiques

1-    Améliorer l’accès des femmes aux informations relatives à la gestion foncière et aux actes de cession

2-    Accroitre la productivité des agricultrices à travers l’accès aux techniques culturales et de communications innovantes

3-    Renforcer les capacités des femmes sur la gestion du crédit afin de faciliter leur accès aux crédits au niveau des institutions de micro finance.

 

4-    Renforcer les capacités de production et de commercialisation des agricultrices à travers leurs dotations en matériels et intrants agricoles et leur mise en relation avec les acheteurs potentiels.

Groupe(s) Cible (s)

§  Les Groupements des femmes agricultrices

§  Les Groupes EPC (Epargner pour le changement)

§  Les femmes leaders

 

Parties prenantes impliquées

§  Les autorités administratives

§  Les autorités communales

§  Les autorités coutumières et propriétaires terriens

§  Les  services locaux de promotion de la femme, de l’enfant et la famille, du domaine et des cadastres, du développement social et de l’économie solidaire, et de l’Agriculture

 

 

Bénéficiaires Finaux

Femmes agricultrices vulnérables des 09 communes des trois cercles

 

 

 

 

Approche de mise en œuvre du projet

§  Le renforcement de capacité institutionnelle, technique et opérationnelle des acteurs et groupes cibles 

§  L’accompagnement des femmes dans l’animation des espaces “ Sinigniésigi Blon ‘’

§  La tenue des séances d’IEC (Information- Education et Communication) 

§  Les appuis financiers et matériels

§  Le développement de la synergie avec les autres acteurs intervenant dans la promotion des droits des femmes 

§  Le plaidoyer /lobbying

§  La mise en relation des groupements avec les IMF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultats attendus

§  Les capacités des structures gouvernementales en matière de planification, budgétisation et de suivi pour la prise en compte du genre dans le secteur agricole sont renforcées 

§  Les documents stratégiques en matière de gestion foncière sont disséminés pour une meilleure prise en compte des besoins des femmes dans le développement du secteur agricole 

§  Les femmes sont représentées dans les commissions foncières 

§  Les projets et programmes d’appui à l’Agriculture favorisent un meilleur accès des femmes à la terre 

§  L’accès des agricultrices aux nouvelles technologies de l’information et de la communication est renforcé

§  Les agricultrices sont renforcées pour prendre en compte les effets du changement climatique en développant une agriculture plus résiliente 

§  Les agricultrices ont un meilleur accès aux intrants/équipements Les agricultrices sont renforcées sur la gestion du crédit

§  Les projets des agricultrices bénéficient d’au moins 15% du Fonds National d’Appui à l’Agriculture 

§  Une ligne de crédit ou fonds de garantie est mise en place pour renforcer l’accès au financement des agricultrices 

§  Les agricultrices sont renforcées en entreprenariat, en gestion et organisation coopérative 

§  Une mise en relation est faite pour favoriser la commercialisation des produits à travers la plate-forme numérique «Buy From Women».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grandes activités du projet

§  Traduction de la loi d’orientation sur le foncier en langue locales Bamanakan et Peulh et sa multiplication.

§  Tenue des ateliers de renforcement de capacités des femmes sur le contenu de la loi d’orientation sur le foncier.

§  Appui aux services techniques des 03 cercles  dans la mise en place d’un mécanisme de suivi des engagements pris par les autorités locales et coutumière pour  l’application de la loi d’orientation sur le foncier. 

§  Achat d’équipements et matériels de production pour les femmes (charrues, semoirs, daba, pioches, arrosoirs,  brouettes, etc.,).

§  Achat d’intrants (semences améliorées maraichères et céréalières) pour les femmes.

§  Appui aux femmes en équipement de transport (motos tricycles et charrettes) des produits agricoles et maraichers.

§  Renforcement de capacités des femmes sur les différents concepts du changement climatique et son lien avec le genre.

§  Renforcement de capacités des femmes sur les techniques et pratiques de protection de l’environnement (Reboisement, compostage, régénération naturelle des plants etc.).

§  Appui à mise en place et l’animation des espaces d’échange entre les femmes, propriétaire terriens, les élus communaux et les services techniques (Sinigniésigi Blon).

§  Collaboration avec les radios locales pour l’information et la sensibilisation des populations.

§  Appui aux femmes dans la réhabilitation  des magasins de stockage et de conservation

§  Appui aux groupements dans la tenue des foires pour écouler leurs produits agricoles et maraichers

§  Renforcement des capacités des agricultrices en entreprenariat, gestion, organisation coopérative, marketing, commercialisation