Présentation

Date de création : Avril 1994

Récépissé d’association : N° 0587 du 21 septembre 1994

Accord cadre : N° 529 du 14 Février 1995 avec le renouvellement l’ONG est enregistrée sous le N°0914 du 20 octobre 2008.

Statut juridique : Organisation Non Gouvernementale (ONG) a but humanitaire

Nos représentations:

Siège est à Hamdalaye Rue 90 Porte 1049 – BP : E 2310 – Tél: 20 29 56 58. Email : caeb_ong@hotmail.com / caeb@ikaso.net Bamako – République du Mali

Les représentations locales à l’intérieur du pays : Kolokani,   Banamba et Doila (Région de Koulikoro), Bougouni (Région de Sikasso), Baroueli (Région de Ségou), Diéma (Région de Kayes)

  • Antenne de Banamba : Hamdallaye près de Plan/Mali Banamba
  • Antenne de Kolokani : 4e quartier Kolokani près INRSP
  • Antenne de Bougouni : Torakabougou Face route de Yanfolila
  • Antenne de Baroueli : Konobougou au bord de la route Bamako- Ségou
  • Antenne de Doila : Immeuble Sylla sur la voie principale
  • Antenne de Diéma : Près Hotel KAARTA

Nos organes de gestion:

L’assemblée générale : définit la politique générale et les grandes orientations de l’ONG et veille à la réalisation de ses objectifs. Elle se réunit deux fois par an sur convocation du comité exécutif ou les 3/4 de ses membres. Elle comprend 25 membres (14 femmes et 11 hommes).

Le comité exécutif : est l’organe intermédiaire de contact, de suivi et d’exécution des décisions de l’assemblée. Il se réunit une par deux mois et comprend 5 membres.

Le secrétariat permanent : Il est géré par un secrétaire permanent chargé de la coordination des actions de l’ONG. Il est composé de personnel administratif et programmatique et la cellule technique (personnes ressources et chefs de projets/programmes)

Notre mission : Promouvoir un développement participatif des communautés de base par le renforcement de leurs capacités d’auto – gestion.

Notre vision : Etre dans 5 ans (2007 – 2011) une structure de référence en matière d’organisation et de promotion d’institutions communautaires représentatives  autogérées capables de créer un environnement socio-économique stable dans leurs milieux.

Nos objectifs :

  • Contribuer à l’accroissement économique des couches défavorisées à travers, l’appui technique ou financier aux initiatives économiques génératrices de revenus, la mise en place ou la mise en relation avec des caisses d’épargne et crédit.
  • Augmenter le taux d’instruction des communautés à travers l’éducation formelle et informelle par la promotion des ECOMS, des centres d’alphabétisation.
  • Renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles des groupements / associations de base, des communes par la formation et l’appui/conseils pour favoriser leur participation efficace dans les processus de planification de mise en œuvre et de suivi/évaluation des actions de développement de leurs localités.
  • Améliorer les conditions socio – sanitaires des communautés à travers des activités d’IEC et la promotion des CSCOMs.
  • Promouvoir les droits humains à tous les niveaux à travers des actions de plaidoyer et de lobbying.

Nos groupes cibles sont : les enfants en situations difficiles, les femmes entrepreneurs, les groupements et associations de producteurs, les organisations communautaires sociales et culturelles.

Notre approche méthodologique: Dans sa méthodologie d’intervention CAEB met l’accent sur l’implication et la responsabilisation des bénéficiaires dans toutes les phases d’une activité. Donc l’équipe d’encadrement mènera une forte négociation et éducation communautaire.

Chaque projet de CAEB en cours d’exécution tient en compte la participation et la complémentarité entre les sexes et les âges au niveau de la communauté. Cette démarche est adoptée dans toutes les activités de mobilisation et d’organisation  sociale qui est la base du fonctionnement de tous les projets et programmes de CAEB.

Il est à noter que tous les projets de CAEB font l’objet d’un volet de formation pour le renforcement des capacités des structures communautaires.

Notre vision du partenariat : est la complémentarité dans les actions basées sur un respect mutuel. Ce partenariat se caractérise par le développement ou le renforcement des capacités, l’échange entre les partenaires (bénéficiaires, services techniques étatiques, ONG et autres projets de développement), l’appui financier pour la mise en œuvre des actions identifiées.

Nos ressources humaines : Pour la mise en œuvre des actions, CAEB possède en son sein un personnel pluridisciplinaire très expérimenté composé d’ingénieurs agronomes, d’élevage, de génie rural, de docteurs en santé, de sociologues, de psycho- pédagogues, de techniciens  de développement communautaire, de juristes, d’économistes et de financiers.