CAEB et ACEF/Mali se mobilisent pour créer de l’emploi pour 400 jeunes de Kolokani

20 Mai 2011 2 Commentaires

Dans le cercle de Kolokani CAEB et  ACEF/Mali se mobilisent pour créer de l’emploi pour 400 jeunes d’ici décembre 2014. L’initiative tire ses origines  des expériences précédentes de l’ONG  CAEB dans le  cercle en faveur des jeunes. Ainsi, dans ses interventions précédentes l’ONG CAEB  a mis les jeunes au centre de ces activités afin de  renforcer leurs capacités en Santé de la reproduction, en VIH/SIDA et cela depuis 1999. Suite à ces interventions les conditions de vie des jeunes  en matière de santé se sont beaucoup améliorées grâce à leur conscientisation.

 Malgré ce changement positif  grâce aux efforts des différents acteurs, de l’analyse des problèmes de la localité, il est ressorti que le cercle se caractérise par une pauvreté croissante de ses jeunes.  Cette pauvreté a pour conséquences immédiates le développement du phénomène migratoire (départ des jeunes vers les grandes villes et les pays voisins) et  de la délinquance juvénile. La principale cause de la  pauvreté des jeunes demeure  le manque d’emplois ou d’opportunités locales. Pour répondre à ce besoin croissant des jeunes de la localité,  CAEB a réorienté ses efforts vers la politique  de l’emploi des jeunes ruraux en vu de leur insertion socio professionnelle.

Ainsi à partir de 2010  l’ONG CAEB en consortium avec ACEF/Mali, a démarré dans les communes du cercle de Kolokani les activités du Projet Formation  et Intégration des Jeunes à l’Emploi  (PFIJE). Fruit du partenariat entre le consortium CAEB/ACEF/Mali et la Fondation Paul Gerin Lajoie, le projet consiste à créer de l’emploi local pour les jeunes ruraux en leur dotant de capacités nécessaires leur permettant d’exercer les corps de métiers tels que : la menuiserie bois, la menuiserie métallique (construction métallique),  la teinture, la  couture, l’agropastoral (maraichage et élevage) et la mécanique auto/moto. 

Du démarrage en septembre 2010 à ce jour les activités du projet couvrent trois communes du cercle (Nossombougou, Kolokani  et Didiéni). Au niveau de ces communes 45 jeunes suivent actuellement la formation d’apprentissage  aux différents corps de métiers auprès de 15 maitres d’apprentissage.  Avant la fin de l’année 2011, 130 nouveaux jeunes seront enrôlés par le programme, 135 en 2012 et 90 jeunes en 2013. En  décembre 2014 tous les 400 jeunes  formés créeront leurs entreprises dans les domaines de l’agriculture, le maraichage,  l’élevage, la menuiserie, la teinture, la couture, la mécanique auto/moto. Les 400 jeunes seront dotés d’équipements adéquats afin de les amener à exercer leurs métiers respectifs sans difficultés.

Pour la mise en œuvre de ce grand programme, le consortium CAEB/ACEF-Mali bénéficie du soutient technique de la Fondation Paul Gerin Lajoie à travers le  financement  de l’ACDI.

Le lancement officiel du programme a eu lieu  en avril 2011 au niveau de la ville de Kolokani.

2 Commentaires

Laisser un commentaire